Yoga prénatal

Ma pause petite maman

yoga prénatal

Pour vivre pleinement et sereinement les étapes de la grossesse 

La grossesse est un temps privilégié dans la vie d’une femme pour être à l’écoute d’elle même et de l’enfant à naître. Pendant cette période, le yoga permet de bouger son corps en douceur afin de soulager tensions, petits maux, fatigue, d’être à l’écoute de son corps pour aborder les changements de façon plus sereine. Il permet de conserver une activité physique tout en travaillant les postures de Yoga différemment.

La méthode Bernadette de Gasquet met l’accent sur l’écoute des sensations et des émotions, sur la relaxation et la respiration.

01. Quand démarrer la pratique?

Avec l’accord de votre médecin à partir du 4ème mois de grossesse. Les postures sont adaptées, l’accent est mis sur la relaxation, la respiration, les étirements, la mobilité du bassin. 

L’objectif est d’accompagner les mamans jusqu’à leur terme pour un bien-être durant et après la grossesse

02. Les objectifs ?

Spécifiquement développé pour cette période particulière il apprend à gérer et accompagner:

  • Soulager les inconforts (sciatique, mal de dos, insomnie, jambes lourdes, nausées, essoufflement …)
  • Travail du périnée nécessaire pour bien porter bébé et récupérer après l’accouchement
  • Détente au quotidien par la respiration
  • Créer un espace-temps privilégié pour se poser, se connecter au bébé, se centrer sur ce qui est important pour soi, équilibrer les émotions,
  • Se créer une boîte à outils de bons réflexes pour les utilisées au quotidien et en dehors des séances afin de permettre à la femme enceinte de s’assoir, se relever, se coucher, porter des objets…
  •  

03. Les bienfaits du yoga prénatal

Une préparation physique et mentale qui permet de :

  • Tonifier les jambes afin de mieux porter le reste du corps.
  • Rendre le périnée flexible et renforcer le plancher pelvien.
  • Soulager les douleurs lombaires et la sciatique liée à la grossesse.
  • Relaxer la future maman qui doit faire face à plusieurs sources de fatigue et de stress. In utero, cela aide également le bébé à se relaxer.
  • Garder l’équilibre malgré le changement du centre de gravité de la future mère. 

04. Quels sont les pré-requis?

Il n’est pas nécessaire d’avoir pratiqué le Yoga avant d’être enceinte.

Il n’y a donc pas de prérequis si ce n’est l’envie de découvrir une discipline nouvelle et la motivation de pratiquer pour se laisser surprendre par tous les bienfaits qui en découlent

yoga et grossesse autour de pithiviers

05. Déroulement d’une séance

Après un échange sur vos besoins et votre état physique, je vous propose durant une heure des exercices de respiration qui permettent de développer la capacité respiratoire, de calmer le mental. Nous effectuons ensuite un travail corporel par des mouvements doux et postures adaptées assises, allongées et debout pour libérer des espaces du diaphragme, de l’estomac, conscience du périnée et du bassin. La séance se termine par une relaxation guidée et un temps de communication avec bébé.

A l’issue de la séance, la future maman repart avec un document reprenant toutes les techniques abordées pour pouvoir pratiquer à la maison entre 2 séances

Se détendre, écouter et prendre soin de son corps pour vivre la grossesse avec plus de sérénité

Retour en haut